Skip To Content
Formations

Cuisine / Restauration / Sommellerie / Barman

jeune-cuisinier

CAP : Cuisine

Pourquoi passer un CAP Cuisine ?

Le CAP Cuisine est le diplôme idéal pour assimiler les fondamentaux du métier : de la conception de plats salés ou sucrés, à la gestion de l’approvisionnement, des stocks et au respect de l’hygiène et de la sécurité, à l’apprentissage du travail en équipe dans une brigade, vous deviendrez rapidement maître de votre cuisine.

Compétences / Métiers visés

• Commis de Cuisine
• Cuisinier
• Chef de partie
• Traiteur
• Chef à domicile

Voir la fiche formation
CAP-Commercialisation-et-Service-en-Hôtel-Café-Restaurant

CAP : Commercialisation et Service en Hôtel-Café-Restaurant

Pourquoi passer ce CAP ?

Le titulaire de ce CAP contribue au confort et au bien-être de la clientèle de l’établissement dans lequel il exerce. Ses principales activités portent sur l’organisation des prestations, l’accueil, la commercialisation et les services.

Compétences / Métiers visés

• Serveur en restaurant
• Employé(e) de café, bar, brasserie
• Chef de rang
• Employé(e) service d’étage en hôtellerie

Voir la fiche formation

CAP : Production et service en restaurations

Pourquoi passer ce CAP ?

Le ou la titulaire du CAP Production et service en restaurations (rapide, collective, cafétéria) prend en charge, sous l’autorité d’un responsable, la préparation des repas dans les établissements de restauration rapide ou de vente à emporter, la restauration collective et les entreprises de fabrication de plateaux-repas.

En production, il réceptionne et entrepose les produits ou les plats préparés. Il assemble et met en valeur des mets simples, en respectant la réglementation relative à l’hygiène et à la sécurité. Il les conditionne et remet à température les plats cuisinés.

En service, il assure la mise en valeur des espaces de distribution et de vente ainsi que leur réapprovisionnement. Il conseille le client et lui présente les produits, il procède éventuellement à l’encaissement des prestations.

Compétences / Métiers visés

• Services de restauration collective publiques, privées ou associatives (administrations, entreprises, santé, scolaire…) Restauration commerciale (cafétéria, restauration rapide, restauration à thèmes…)

• Entreprises de fabrication de plateaux conditionnés (transports aérien, ferroviaire…)

Voir la fiche formation
BREVET-PROFESSIONEL-Arts-de-la-cuisine

BREVET PROFESSIONEL : Arts de la cuisine

Pourquoi passer ce BP ?

Le titulaire du BP prévoit les approvisionnements et entretient son poste de travail en respectant les règles d’hygiène alimentaire et de sécurité. Il prépare les légumes, viandes et poissons et les assemble avec des produits préélaborés afin de réaliser des plats. Il a appris les techniques de cuisson et de remise en température. Il sait confectionner des préparations chaudes ou froides (hors-d’oeuvre, sauces, desserts…), qu’il met en valeur lors du dressage de l’assiette.

Il doit faire preuve de créativité et d’originalité pour mettre au point des menus, créer de nouvelles recettes. Il sait harmoniser les mets et les vins. Il anime et organise le travail de son équipe, contrôle la qualité et la rentabilité de la production culinaire.

Compétences / Métiers visés

• Cuisinier(ère)
• Chef de cuisine
• Chef à domicile
• Chef de partie

Voir la fiche formation

BREVET PROFESSIONEL : Arts du service et commercialisation en restauration

Pourquoi faire ce BP ?

Le titulaire de ce diplôme maîtrise les techniques professionnelles des métiers de salle et est en mesure d’accueillir une clientèle et de commercialiser les mets et boissons en français et en langue étrangère.

Il exerce des fonctions d’organisation et d’encadrement, de préparation du service et de vente. Il gère les approvisionnements en matériel et en produits et assure la gestion des stocks. Il réalise les mises en place, répartit et organise le travail. Il enregistre les réservations, assure l’accueil, informe et conseille les clients au moment de la commande. Il peut être amené à réaliser des opérations de découpage et de flambage à la table des clients. Il reste attentif et disponible tout au long du service. Il établit les additions et encaisse les paiements. Il contrôle les recettes.

Le diplômé peut débuter en tant que chef de rang puis évoluer vers un poste de maître d’hôtel.

Compétences / Métiers visés

• Chef de rang
• Maître d’Hôtel
• Responsable de salle
• Responsable de banquets

Voir la fiche formation

MENTION COMPLEMENTAIRE : Sommellerie

Pourquoi passer une MC ?

Le titulaire de cette MC vend et sert des vins et des alcools sous le contrôle d’un chef sommelier. Il connaît les vins, leur conditionnement, la localisation des vignobles et la législation sur la commercialisation des boissons.

Le sommelier participe à l’achat, à la réception et à la vérification des livraisons. Il est chargé de l’embouteillage, du bouchage et de l’étiquetage des bouteilles. Il range les bouteilles et surveille les vins. Il prépare le service en mettant en place la cave du jour.

Par ailleurs, il participe à la promotion des ventes et au service. Il sait marier les mets et les vins, ce qui lui permet de conseiller les clients avant de prendre les commandes.

Compétences / Métiers visés

• Commis Sommelier
• Sommelier
• Chef Sommelier
• Caviste

Voir la fiche formation
MC BARMAN

MENTION COMPLEMENTAIRE : Employé Barman

Pourquoi passer une MC ?

Le titulaire de cette MC est qualifié pour gérer un bar et accueillir la clientèle. Il gère les approvisionnements, les stocks et les relations avec les fournisseurs de son établissement. Il assure le nettoyage et l’entretien du bar, fait la plonge et met en service les machines réfrigérantes et les machines à café. Il guide les clients dans le choix des boissons et cocktails qu’il prépare et sert. Il encaisse les paiements effectue le suivi des ventes et établit le relevé des ventes.

L’employé barman peut travailler dans un hôtel, un bar à thème ou une discothèque. Goût du contact, bonne résistance physique pour s’adapter aux contraintes de service (horaires décalés, station debout…), voire maîtrise d’une ou deux langues étrangères sont nécessaires pour exercer ce métier.

Après quelques années d’expérience, l’employé peut devenir chef barman dans un grand établissement ou prendre la direction d’un bar.

 

Fiche formation
Mention Complémentaire cuisinier en desserts de restaurant

MENTION COMPLEMENTAIRE : Cuisinier en desserts de restaurant

Spécialisé dans la confection de desserts de restaurant, ce cuisinier travaille au sein d’une brigade de cuisine.

Il conçoit et réalise des viennoiseries, des petits fours salés et sucrés, des entremets, des pâtisseries, des glaces… Il assure le suivi des commandes et l’approvisionnement de son poste de travail (achat, réception et stockage des denrées), et effectue un contrôle qualité de ses produits (conservation, température de stockage) et de ses productions. Pour mener à bien toutes ces opérations, il doit connaître les produits nouveaux et les matériels utilisés en atelier de pâtisserie et de cuisine.

Ce professionnel doit aussi s’adapter à des horaires décalés et à des normes d’hygiène strictes. Il est d’ailleurs formé à la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité. Enfin, il s’adapte aux exigences de l’entreprise (horaires décalés, hygiène rigoureuse).

 

Fiche formation